Des nouvelles d'Aurélia

Dernières nouvelles

aurelia Elle a intégré en septembre 2003 un CAT et elle passe une bonne année.

Historique de la maladie  d'Aurélia
Aurélia présente une maladie neuro-cutanée constitutionnelle " la maladie de ITO ".

Elle a eu un développement tout à fait normal jusqu'à l'age de 20 mois, mais progressivement elle paraissait extrêmement fatiguée, abattue, somnolente. Il a alors été constaté une hémiparésiediminution de la mobilité d'une moitié du corps gauche prédominant au niveau du membre supérieur.

Les troubles neurologiques ont duré 2 ou 3 semaines marquées surtout par des troubles de la conscience et par l'hémiplégieparalysie d'une moitié du corps, ainsi que par la perte totale des éléments de langage qu'elle avait déjà acquis. Au bout d'un mois les choses se sont progressivement améliorées, elle est sortie de sa torpeur et l'hémiplégie gauche à régressé progressivement.

En 1992, il a été clairement établi qu'Aurélia présentait un syndrome de Moya-Moya associé à un syndrome de ITO ; il s'agit là d'une association absolument exceptionnelle .
Ce syndrome de Moya-Moya s'apparente à une très bonne forme, avec une stabilisation spontanée comme on peut le voir dans un tiers des cas de formes dites essentielles, telles qu'on les observe au JAPON.