Des nouvelles de Tanguy

Année 2014

Tanguy est toujours à Megève dans un IME. Tout se passe très bien, il continue de faire beaucoup de progrès grâce à une équipe éducative exceptionnelle. Il est pris en charge deux fois par semaine par une orthophoniste.
Cette année, il a pu passer dans différents ateliers pour essayer de trouver une formation qui lui plairait. Ce n’est pas évident car Tanguy marche beaucoup à l’affectif, il va aimer ce qu’il fait, tout simplement car cela fonctionne bien avec l’éducateur… Il met beaucoup de bonne volonté dans tout ce qu’il entreprend en faisant par mimétisme. Il a pu développer un grand sens de l’observation.
L’an prochain, il passe chez les Grands et va devoir choisir une formation : agent de la restauration, agent du paysage, … mais il ne sait pas encore vers quoi il aimerait s’orienter.
Il vient d’avoir 16 ans, c’est un ado sympa, sportif, souriant et bien dans ses baskets !

Année 2012

Tanguy a fait sa troisième rentrée au Chalet Saint André de Megève où il est toujours pensionnaire. On assiste à des débuts un peu difficiles car il est passé chez les plus grands, avec de nouveaux éducateurs, un changement de repères et une plus grande autonomie, pas forcément facile à gérer. Tout changement d’habitudes est un peu compliqué pour Tanguy, Il faut qu’il reprenne ses marques. Alors, il teste.
La grande nouveauté est le passage tout au long de l’année dans différents ateliers de pré apprentissages pour essayer de déterminer ses goûts et ses aptitudes en vue d’un futur métier. Pour le moment, il est agent de la restauration. Il ne rechigne pas à la tâche, met de la bonne volonté, mais nous dit clairement qu’il n’aime pas ! Dans l’année, il passera en cuisine, ébénisterie, maçonnerie et espace vert.
Tanguy a eu 14 ans, il n’est pas encore dans sa période ado rebelle, même s’il sait bien ce qu’il veut ! C’est la joie de vivre en personne. Son point faible, les jeux vidéo .....

Année 2011

     Tanguy 2011 1        Tanguy 2011 2

Depuis septembre 2010, Tanguy est pensionnaire à Megève au Chalet Saint André. Il poursuit ses apprentissages scolaires en petit effectif car ils ne sont que sept dans sa classe.
Au sein de cet IME, il continue d’être pris en charge deux fois par semaine par une orthophoniste.
Il évolue dans un cadre exceptionnel, face au Mont Blanc. Il fait beaucoup de sports, du ski de piste, du ski de fond, des randonnées, du tennis, ...
Grace à des éducateurs formidables, attentifs et très compétents qui lui font faire beaucoup d’activités très variées, il a énormément gagné en autonomie. Il est serein, épanoui et toujours très espiègle.
Très heureux de retrouver le cocon familial le weekend, il a su trouver sa place au sein de l’internat, se faire de nouveaux amis. La vie en collectivité ne semble pas trop lui peser.

Année 2009

Tanguy effectue sa dernière année en CLIS et il est toujours suivi par le SESSAD. Il continue ses progrès et parvient à présent à faire de courtes phrases : l’orthophoniste et la maitresse travaillent ensemble afin d’enrichir son vocabulaire, l’objectif étant qu’il parvienne à se faire comprendre par une personne extérieure et le rendre le plus autonome possible.
Nous sommes à la recherche, pour la rentrée prochaine, d’une nouvelle structure qui serait adaptée aux difficultés de Tanguy. Notre coup de cœur s’oriente vers un IME, situé à MEGÈVE dans un cadre exceptionnel. Nous avons visité cet établissement avec Tanguy et avons été conquis par la gentillesse et le professionnalisme des enseignants et des éducateurs. Les enfants présents, porteurs d’handicaps légers, avaient l’air heureux et épanouis. Ce sera un grand changement s’il a lieu car Tanguy devra être pensionnaire. Il n’y a plus qu’à espérer avoir de la place .....
Tanguy est toujours aussi sportif, il a commencé le surf cette année avec ses copains Maxence et Quentin. Il adore et commence à bien se débrouiller.
Ce qui a marqué cette fin d’année 2009, est un long voyage de quinze jours, sans ses parents et accompagné de sa super tante Mimi. Il est parti en NOUVELLE CALÉDONIE chez ses cousins. Il en garde un souvenir inoubliable.
Tanguy 2010

Année 2008

Tanguy est maintenant âgé de 10 ans et demi, il est scolarisé dans une CLIS qui accueille dix enfants différents. Sa maîtresse travaille toujours en étroite collaboration avec l'orthophoniste, la psychomotricienne et l'éducatrice du SESSAD. Depuis un an, Tanguy a fait d’énormes progrès pour la prononciation et la répétition de sons. Il utilise de nouveaux mots, son vocabulaire s'est extrêmement enrichi.
L'objectif de cette année est de l'accroître encore plus, et de soutenir l'acquisition de mots abstraits en continuant d'utiliser les pictogrammes. Tanguy se fait de mieux en mieux comprendre, il est complètement dans la communication : il a un réel désir d'apprendre et d'aller vers les autres.
Tanguy fait de l'équitation, il a obtenu son "Premier Galop". Toujours très sportif, il continue le ski, le tennis, et a commencé le rugby cette année avec son grand copain Maxence.
Il continue de prendre quotidiennement 100 mg d'aspirine.
Cet été Tanguy et Agathe ont fait un exploit : ils ont parcouru en bicyclette 392 kms le long du Danube en Autriche avec leurs parents et grands-parents .
tanguy


Année 2007

Tanguy a 9 ans et il est scolarisé pour la seconde année dans une CLIS; sa maitresse Catherine est remarquable, elle travaille en étroite collaboration avec l'orthophoniste, la psychomotricienne et l'éducatrice du SESSAD. Toutes les quatre font un travail exceptionnel au niveau de ses apprentissages et de son intégration. Tanguy a parfaitement tanguytrouvé sa place au sein de sa classe, il est épanoui et volontaire, il continue de faire beaucoup de progrès au niveau articulation et répétition de syllabes.
Un stage d'une semaine avec Philippe VANEECKHOUT, célèbre orthophoniste spécialisé dans la rééducation chez les aphasiquesAphasie: Perte de la parole ou de la compréhension du langage à la suite d'une lésion du cortex cérébral, devrait être mis en place début Juillet.
Tanguy aime beaucoup le sport. Il fait toujours beaucoup de ski, du poney, et du judo et il a commencé le foot-ball cette année.           

Nouvelles 2005/2006

Depuis cette année, Tanguy, 8 ans, est scolarisé dans une classe spécialisée, une CLIS (Classe d'Intégration Scolaire), qui accueille dix enfants handicapés ou en grosse difficulté scolaire. Cette classe est parfaitement intégrée au sein d'une école primaire. Chaque matin, il va à l'école avec beaucoup de plaisir grâce à sa maitresse qui est exceptionnelle. En parallèle, il continue d'être pris en charge dans un SESSAD (Service d'Education Spécialisé et de Soins à Domicile), où il fait du poney et diverses activités dont l'apprentissage du makaton par une orthophoniste : C'est un langage de signes qui s'appuie sur des pictogrammes. Tanguy a fait d'énormes progrès depuis le début de l'année, au niveau graphisme et prononciation de sons. Il reconnaît les voyelles et commence à écrire des syllabes grâce à la méthode Borel Mesonni . Tanguy est animé d'une très grande volonté.
Par ailleurs, il fait du judo, du tennis et beaucoup de ski l'hiver en cours collectifs ou avec sa famille; il a eu sa deuxième étoile.
C?est un petit garçon très souriant, attachant et plein de vie.

Nouvelles de l'année 2004

Cette année il partage son temps entre l'école en moyenne section et un centre spécialisé le SESSAD où on lui apprend une méthode pour communiquer, le MAKATON ; il débute le tennis et le ski.

Nouvelles de Janvier 2003

Tanguy, après avoir fait un accident vasculaire qui l'a privé du langage, a été opéré à l'hôpital Necker à Paris en janvier dernier; l'opération s'est bien passée, il reprend peu à peu une vie normale mais le langage n'est pas encore revenu. Il commence des séances d'orthophonie et de psychomotricité qui, nous l'espérons, lui permettront de progresser plus rapidement.
Tanguy, va bientôt avoir 5 ans, il est scolarisé en petite section de maternelle, Il va à l'école trois matins et deux après-midi par semaine. Autour de lui différentes structures se mettent en place doucement . Il va deux fois par semaine chez une orthophoniste privée, et une heure dans un CMP (centre médical psychologique) où il réalise des activités aidé par une éducatrice spécialisée. Aujourd'hui, il n'a toujours pas retrouvé l'usage de la parole, mais en un an, a fait des progrès considérables de comportement et de motricité. Il n'est plus isolé dans son monde, mais cherche constamment le contact et la communication en émettant de nombreux sons. Il est beaucoup plus calme et attentif en classe.
Deux après-midi par semaine, Tanguy est gardé à la maison par une personne très attentive, qui l'éveille énormément en lui faisant faire des activités manuelles, de la peinture, des puzzles, 
Pour la suite, deux solutions s'offrent à nous : une place en SESSAD (sous réserve de disponibilité) ou continuer une scolarité " normale " en moyenne section, en espérant avoir cette année une auxiliaire de vie scolaire pour aider la maîtresse. Ceci étant, il ne s'agira toujours pas d'une prise en charge à temps plein et un soutien à la maison sera encore nécessaire, afin de le stimuler un maximum. Nous allons également nous renseigner pour l'apprentissage d'un langage des signes. Par ailleurs, nous nous sommes rendu compte que la piscine lui faisait le plus grand bien, le détendait énormément. Nous allons essayer de trouver un maître nageur qui accepterait de s'occuper de lui une fois pas semaine.